nyonstourisme.com
Image default
Voyages Asie

Pourquoi Hoi An est le nouveau paradis du yoga au Vietnam

Notez cet article

Que ce soit à la recherche d’une expérience transcendantale ou simplement d’une relaxation consciente, les visiteurs du Vietnam se dirigent vers Hoi An.

Hoi An est plus qu’une des villes préférées du Vietnam – c’est une source d’inspiration, un havre pour l’aventure spirituelle. Son charme d’antan a décalé les aventuriers et les tendances artistiques qui s’éloignent des grandes villes du Vietnam. Il y a ici un sens profond de l’esprit; c’est une ville qui vous accueille et vous demande de nommer un moment.

Une communauté de yogis, de chercheurs spirituels et de guérisseurs du monde entier commence à se rassembler sur les sites sacrés de Hoi An.

Le confucianisme, le taoïsme et le bouddhisme maintiennent une forte influence sur les pratiques sociales et spirituelles dans tout le pays. Datant des années 1800, la maison et la chapelle de la famille Tran ont été construites par un mandarin civil pour adorer ses ancêtres.

Au nord-ouest de la vieille ville se trouve le temple de Confucius de Hoi An, un espace serein qui honore les enseignements du grand philosophe. La philosophie confucéenne est profondément ancrée dans la culture vietnamienne, mettant l’accent sur un sens de la moralité personnelle et culturelle.

L’un des plus anciens temples bouddhistes est la pagode Van Duc, attirant des visiteurs du monde entier pour rendre hommage aux divinités et aux moines locaux. Le mélange unique d’enseignement religieux et spirituel procure un sentiment d’âme qui est tissé dans le tissu culturel de la ville. Il n’est pas étonnant que Hoi An soit captivant pour ceux qui recherchent la spiritualité.

Cuisine interculturelle de Hoi An

La tapisserie culinaire de Hoi An est un autre avantage qui attire les individus conscients. Pour de nombreux yogis et guérisseurs, l’accès à des aliments frais et sains est vraiment essentiel. À Hoi An, des bâtiments vieux de 200 ans reviennent à la vie, transformés en restaurants par des chefs de renommée mondiale.

L’influence de la mer, du commerce des épices et des tendances interculturelles apporte une saveur unique à Hoi An. Les chefs associent les techniques européennes aux ingrédients vietnamiens, ce qui signifie que vous pouvez trouver des plats simples comme un consommé aux algues et au gingembre, la vapeur montante aux arômes de la mer et des plats savoureux de curry de Marseille avec du porc et du barracuda enveloppés dans des feuilles de bananier. La vue imprenable suffit à attirer de nombreux yogis ici, mais le paysage culinaire est ce qui les maintient.

Les cercles de guérison de Hoi An

Comparé à l’Inde, à Bali ou à l’Amérique du Sud, le Vietnam n’est pas aussi réputé pour ses traditions de guérison traditionnelles. Cependant, des rues de médecine peuvent être trouvées dans tout le pays, bordées de boutiques de fortune et de stands proposant des bacs d’herbes séchées et des éléments prescrits pour presque toutes les maladies.

Les praticiens traditionnels feront un bref contrôle, vous regarderont dans les yeux, vérifieront votre pouls et vous concocteront une tisane pour guérir votre maladie. Cette approche homéopathique de la guérison attire de nombreux gourous de la santé et du bien-être.

Outre les modalités traditionnelles, Hoi An abrite A Luminary Life, un centre de bien-être qui offre des solutions holistiques à la vie moderne. Il prône des concepts progressifs qui ont un impact positif sur le bien-être. Qu’il s’agisse de yoga réparateur avec guérison sonore en bol de cristal ou d’hypnothérapie intégrée moderne, le collectif de praticiens qualifiés apporte les bienfaits de la guérison naturelle à Hoi An.

Un grand choix de studios

Cette belle ville balnéaire éclairée à la lanterne regorge de studios de yoga, chacun offrant une variété de disciplines et d’ateliers pour connecter votre esprit, votre corps et votre âme. Hoi An ne semble pas être le choix le plus évident en matière de retraite de yoga, mais c’est en fait un havre de yoga, avec des studios offrant le style, le budget et l’expérience que vous recherchez.

OhMyBuddha.Fr a été charmé par cette ville et recommande vivement d’y explorer les studios de yogas présent.

Le premier studio de Yoga à Hoi An était Nomad Yoga, un centre qui valorise la connexion communautaire et nomade. Ce studio est dédié aux enseignements traditionnels de Rishikesh, une pratique des semelles himalayennes de l’Inde. Il attire des personnes éclectiques qui cherchent à renforcer leur pratique du yoga ou simplement à se nourrir avec des ateliers et des traitements spécialisés.

Annen Yoga était à l’origine un restaurant végétarien qui a rapidement prospéré dans la scène du yoga de Hoi An. Il enseigne dans la tradition Sivananda, une essence synthétisée du yoga qui est concentrée en cinq principes.

Les cours sont dispensés dans une salle spacieuse à l’écart de l’agitation de la ville.

My Chi Spa Hoi An est le plus grand du genre au centre du Vietnam. Ce spa luxueux plonge les visiteurs dans des traditions anciennes pour favoriser la découverte de soi et l’équilibre. Dans le haut de gamme, il propose des voyages de bien-être comprenant des soins de spa quotidiens, du yoga, du tai-chi et plus encore. Si cela semble un peu cher, optez pour l’un des laissez-passer quotidiens qui vous permettent d’accéder au spa et aux cours.

Pour ceux qui cherchent à approfondir leur pratique du yoga, à rechercher un éveil spirituel ou simplement à se détendre, Hoi An est la destination idéale.