nyonstourisme.com
Image default

5 choses à visiter Xi’an, l’ancienne capitale impériale chinoise

Ville emblématique de l’époque des dynasties impériales chinoises, Xi’an est une ville qui a su entrer dans l’époque moderne tout en conservant le charme de son passé grandiose. Beaucoup de voyageurs viennent y admirer son armée de terre cuite, mais la ville possède également bien d’autres atours.

Xi’an est souvent une ville étape lors d’un voyage en Chine, mais elle est bien plus qu’une ville de passage. Voici donc 5 endroits à visiter dans cette ville avec une histoire de plus de 3000 ans.

1. L’armée des guerriers de terre cuite

Si le nom de Xi’an est inconnu pour beaucoup, sa célèbre armée est considérée comme l’une des découvertes archéologiques les plus importantes du 20e siècle. Découverte par hasard par des paysans dans les années 1970, le site abrite plus de 8000 guerriers en terre cuite, des chars, des chevaux, tous alignés comme sur un champ de bataille.

Cette armée avait été commandée par Qin Shi Huang, le premier empereur qui a unifié pour la première fois le peuple chinois et a jeté les bases de la nation telle qu’elle existe aujourd’hui.

Chaque année, des millions de visiteurs viennent visiter cette collection unique. Selon le site Chine365, elle est considérée, à bien des égards, comme un symbole de l’histoire des dynasties impériales en Chine. Le mausolée de l’empereur Qin est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

2. Les remparts de la ville de Xi’an

La plupart des villes chinoises étaient autrefois fortifiées et entourées de grandes murailles défensives. Peu ont été conservées mais celles de Xi’an ont été soigneusement restaurées et ont classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

visiter Xi’an
visiter Xi’an

Si le mur de plus de 12 mètres de haut est impressionnant, la partie la plus amusante est que vous pouvez y grimper et en faire le tour à vélo. Vous avez alors une vue imprenable sur les anciens quartiers au coeur de l’enceinte, et de l’autre côté, la ville nouvelle à perte de vue.

3. Le marché de Beiyuanmen

Xi’an a toujours eu un lien très fort avec l’Islam, et une partie importante de sa population est de minorité musulmane Hui. Certains sont les ancêtres de marchands venus s’installer dans la ville à l’époque où elle était le point de départ des anciennes routes de la soie. Ils ont d’ailleurs aujourd’hui leur propre quartier qui ressemble à un labyrinthe de petites ruelles remplies de boutiques.

On y retrouve un peu l’ambiance des souks de Marrakech. C’est bruyant, toujours bondé de monde, il y a de nombreux commerçants qui tentent de vous faire croire à la bonne affaire, et surtout des odeurs de nourriture ! C’est également un endroit qui se visite le matin, alors que la plupart des touristes sont encore dans leur hôtel ; vous découvrirez alors une ambiance beaucoup plus authentique.

Si Beiyuanmen permet d‘acheter quelques souvenirs, c’est aussi (et surtout) un endroit où vous pourrez gouter de nombreuses et délicieuses spécialités locales. Ne manquez pas de gouter le Roujiamo, une sorte de Burger chinois, préparé avec de la viande de mouton.

4. La grande pagode de l’oie sauvage

C’est à la fois un symbole visuel de Xi’an mais également un symbole culturel car la grande pagode de l’oie sauvage est le temples bouddhiste le plus connu de la ville.

S’élevant à plus de 60 mètres, elle présente une architecture caractéristique de la dynastie Tang (618 – 907), une époque considérée comme l’apogée de la civilisation chinoise.

5. Le Mont Hua et son ascension terrifiante

Il circule beaucoup d’images de cette montagne située à 130 kilomètres à l’Est de Xi’an, montrant des personnes marchant sur de simples planches au dessus du vide pour accéder à son sommet. Le mont Hua comporte 4 pics principaux dont le plus haut culmine à 2154 mètres,​ avec des passages permettant de passer de l’un à l’autre (voir ici).

Même si ces photos sont réelles, elle sont surtout fantasmées par certains blogueurs. Il s’agit en fait d’un parcours spécialement aménager pour vous donner une dose de frisson, mais il existe bien d’autres moyens d’accéder au sommet de cette montagne emblématique du taoïsme en Chine. Il y a même un téléphérique !

Xi’an est une ville où vous pouvez facilement rester 2 voir 3 jours si vous comptez vous rendre au Mont Hua. Elle regorge de pépites historiques qui vous replongent à cette époque où elle était le point de départ de la route de la soie, qui reliait l’orient et l’occident.

Autres articles

Pourquoi Hoi An est le nouveau paradis du yoga au Vietnam

administrateur

Visiter le Japon : 4 endroits incontournables à découvrir absolument !

Emmanuel

L’Ouzbékistan, le Kirghizistan et la Mongolie : pourquoi choisir ces destinations asiatiques ?

Emmanuel

La Thaïlande et le Cambodge : deux destinations de rêve !

Emmanuel